PHPNET Assistance

Support et Entraide PHPNET => Forum divers => Discussion démarrée par: Mr K. le 27 avril 2003 à 14:21:54

Titre: Hacking
Posté par: Mr K. le 27 avril 2003 à 14:21:54
oui, ceci n'est pas un sujet polemique. ce n'est pas "pour" ou "contre". Disons qu'il y en a qui font des discours tellement negatif ou tellement positif que peu de personne peuvent avancer une explication serieuse par rapport a ce mot "hacking".

Tout le monde (du journaliste a l'homme politique en passant par les chefs d'entreprise et les admin reseaux, des bidouilleurs de dimanche aux passionnes, du collegien aux etudiants en informatique)  croit savoir, croit pouvoir en parler. Mais quand on confronte ce que les uns et les autres disent eh bien finalement c'est un bordelique tout ca.

Donc ce fil est juste la pour que les membres (ou pas) de phpnet puissent s'exprimer sur ce sujet qui devient banal, trop banal. Comme ca, peut-etre qu'on va arriver a voir ce que l'on pense du "hacking" ici....dans cette communaute qui a son importance !

@+
Mr K.
Titre: Hacking
Posté par: Rmioonline le 27 avril 2003 à 17:57:00
Le problème avec le "hacking", c'est les gens qui en parlent. et ce problème est le même pour toute l'informatique. "Ouais, moi je m'y connais en hacking, j'ai brutus !". Beaucoup de gens parlent sans savoit ce qu'ils disent.

C'est déjà un élément de réponse. Essaie de savoir si les gens s'y conaissent vraiement avant d'écouter ce qu'ils disent
Titre: Hacking
Posté par: microtom le 27 avril 2003 à 18:36:08
Tu as une définition ou un lien à proposer histoire de cibler le débat? Ou tu préfères voir les déf de chacun?
Titre: Hacking
Posté par: sky le 27 avril 2003 à 19:22:05
Ouille, je suis d'acord avec Rmioonline meme je suis pas du tout quelqu'un qui s'y connais :-)
mais les gens qui parle comme ca, sont legion :-)

Avec mon frere on essaye des fois de rentrer sur l'ordi de l'autre par exemple, histoire de voir ce qu'on peut faire sans pour autant faire chier qq qui n'a rien demander :-) C'est marrant, mais on n'a jamis depasser le stade du nbtstat, nuker ou trojan :-)

Pour moi, un hacker est un programmeur deja, ensuite, ben, euh... j'en suis pas tres sur :-) Certain sont bien d'autre non?

je sais pas en faite :-)


sky
Titre: Hacking
Posté par: PHT le 27 avril 2003 à 19:28:40
Ben faut pas chercher loin à mon avis, tu ouvre le dico et tu vas chercher une traduction de "hacking" et tu devrait trouver "piratage", si tu sait pas ce que veut dire "piratage" et bien tu ouvre un autre dico et tu cherche "piratage" lol!
Titre: Hacking
Posté par: microtom le 27 avril 2003 à 19:44:38
>>Marrant PHT... sans plus

Ta définition va à l'encontre de ce que je lis là : pirate != hacker (http://www.webcom-agency.net/terme462.html) ou là : autre déf qui dit la même chose (http://perso.wanadoo.fr/philippe.decayeux/dico/h.html). Cette définition qui rejoint celle de sky : un programmeur informatique.
Titre: Hacking
Posté par: sky le 27 avril 2003 à 19:49:33
piratage dans un dico en ligne:

Citer
Le piratage de logiciels peut prendre les formes suivantes : a) déplombage du logiciel, qui supprime les protections interdisant les copies illégales; B) simple copie d'un logiciel qui n'est pas plombé.
Le terme « piraterie » désigne spécifiquement un acte d'hostilité, de déprédation ou de violence commis en mer contre un navire. Par extension, on dit aussi « piraterie aérienne ». Le terme « piratage » désigne l'action de voler ou de copier quelque chose. C'est donc le seul à pouvoir être employé dans le contexte de la sécurité informatique.


Lol
Titre: Hacking
Posté par: sky le 27 avril 2003 à 19:51:23
Et je tient a preciser comme microtom qu'un pirate et un hackeur pour moi n'est pas pareil :-)

Enfin, voila :-)
<mode> humour noir>

Print "Vive Kevin ",

</mode humour noir>


 :D  
Titre: Hacking
Posté par: kevin le 27 avril 2003 à 22:45:56
t'a raison :D vive moi  B)

nan plus serieusement, la vrai definision de hacking c'est bidouillage

de plus une personne qui deplombe des logiciels j'aurai plus tendance a dire que c un crackeur plutot...
de plus utiliser les failles IPC, unicode, SQL, ....,  ou des trojan, etc etc ca n'est pas du hack

 
Titre: Hacking
Posté par: Booggi le 28 avril 2003 à 07:59:24
Je voudrais qu'on appuie sur le point suivant, là où énormément de personnes se trompent :

Un Hackeur n'est pas un pirate

Le pirate est la pour "foutre sa merde", en attaquant des sites plus ou moins au hasard, juste histoire de se prouver sa suppériorité sur le code et le serveur.

Le hacker, lui, biensur, utilise les failles de code/serveur etc etc, mais dans un but : améliorer le net. (par exemple, exploser les sites pédophiles etc)

En gros, pirate = méchant, hacker = gentil .

Et je sais de quoi je parle, pour avoir un hackeur dans mon entourage.
Titre: Hacking
Posté par: Mr K. le 28 avril 2003 à 10:27:53
Citer
Et je sais de quoi je parle, pour avoir un hackeur dans mon entourage.

Contrairement a toi, je ne suis pas un connaisseur de ce milieu. C'est simplement a la suite de plusieurs discussions avec une connaissance (je ne dirais pas un ami, un vrai pote) de ma generation (dans les 25-30 balais) que j'ai decide de lancer ce fil ici.
Ce mec est en effet un ex-hacker qui a un peu connu ses heures "de gloire" il y a environ 4-5 ans. Oui, son nickname a ete vu dans la presse. Maintenant il bosse comme bcp d'autres de ses "camarades" dans la securite informatique....mais participe aussi a plusieurs projet dans le domaine des logiciels libres.

Citer
Un Hackeur n'est pas un pirate
C'est aussi la conclusion (provisoire) que j'ai tire des discussions avec le mec en question. Mais, justement j'ai l'impression que ce n'est pas si simple et que ca demande a etre debattu.

@+
Mr K.
Titre: Hacking
Posté par: DarkIce le 28 avril 2003 à 10:48:00
Je viens apporter ma contribution sur la définition enfin ej vais essayer en tout cas.

Selon moi un hacker est une personne trouvant des failles de sécurité sur tout type de sytème et en essayant d'y trouver une parade surtout je ne les vois pas en tant que nuisible.
Les mecs qui forcent des logiciels sont des crackers c encore un autre débat de même que les lamers bref je pesne qui'l ne faut surotut pas tout confondre
Titre: Hacking
Posté par: Rmioonline le 30 avril 2003 à 15:43:15
Bon ca patine.
Dans la grande famille des "Pirates-Hackers" (c'est pas la même chose) il y a :
les Newbiz: Ils ne conaissent rien, mais apprennent, souvent ils utilisent des logiciels tout fait.
Les Hackers : ils utilisent des failles software pour pénétrer les systèmes (oh neo, t'est pas dans le matrice ?)
Les Crackers : Ils créent des cracks pour faire passer des softs en version complète
Les Phreakers : ils modifient le hard (lignes tél/dsl, boitiers de cartes à puces, ...)
Les Crashers : ils n'ont qu'une obssession : TOUT DETRUIRE.

et enfin, les Pirates, sont en fait tout ca à la fois. Comme le terme est français, on ne peut pas vraiement donner une définition.

Voilà ma contribution.
Titre: Hacking
Posté par: Mr K. le 30 avril 2003 à 16:54:40
Comme c'est moi qui ai lance le fil, je vais essayer de continuer.....
Voila ce que j'ai compris en discutant longuement avec un hacker (celui que j'ai signale dans mon precedent message et qui se definit comme hacker, qui a entre 25-30 ans) et d'apres les infos et autres interviews de "vieux" hackers que j'ai lu par ci par la :

- de facon globale, on peut trouver des hackers dans tous les domaines : musique, science, etc. Pourquoi ? Parce qu'un hacker est quelqu'un qui cherche et pousse les limites de ce qu'il trouve dans ce qu'il fait. Au besoin, il n'hesite pas a creer un outil specifique pour aller plus loin dans son domaine. Il peut aussi ameliorer ce qui existe deja mais en apportant un truc de son cru qui fait que sa touche perso apporte une reelle avancee dans ce qu'il fait. Donc, un chercheur dans un laboratoire peut etre naturellement un hacker.

- dans le domaine de l'informatique. L'etat d'esprit valable pour tous les hackers dans tous les autres domaines reste valable pour les hackers en informatique (au sens large).
Ce hacker va d'abord essayer de comprendre de facon approfondie le fonctionnement de son environnement : tout ce qu'il y a dans la tour de son ordinateur (oui, le matos meme), tous les logiciels qu'il utilise meme les macros word, les differents types de reseaux internet/telecom. En meme temps, il cherche a comprendre le fonctionnement des langages de programmation utilises pour "parler" avec les machines et les reseaux, il apprend ces langages et essaient de comprendre a quoi ils servent directement et concretement.
Quand le hacker trouve une solution, il ne s'y attarde pas ! Il continue ou commence autre chose....jusqu'a ce qu'il maitrise cette nouvelle chose.
Il reste curieux et n'hesite pas a tester longuement jusqu'a ce qu'il maitrise. Il est tout sauf un flemmard. C'est le defi qui le pousse avant toute autre choses. Il se defie mais il peut vouloir defier les autres aussi. Generalement il est tres discret et raconte rarement ce qu'il fait, ce qu'il trouve, ce qu'il sait ou ne sait pas faire.
Il n'a pas peur d'apprendre depuis le point 0 un langage de prog qu'il considere comme essentiel et reste toujours a jour dans ses connaissance. Si le langage C s'avere indispensable pour "parler" avec le reseau, eh ben, il apprend le C. Si le HTML et le php sont tres utilises depuis la diffusion du net, eh ben, il apprendra le Html et le Php.  Si le java peut lui etre utile, il apprendra aussi java.
Generalement, il maitrise parfaitement 2, 3 langages puis, il peut se debrouiller avec 2, 3 autres.
Contrairement a ce que l'on croit, un hacker peut cracker au besoin un logiciel neanmoins, cette periode de crackage ne dure pas parce que le hacker trouvera son bonheur dans le monde du logiciel libre. D'ailleurs il y participe activement.  La securite informatique est son dada parce qu'il y trouve plein de choses fascinantes ! Meme s'il se "specialise" quand il est "plus vieux" en developpement, il ne coupe jamais le pont avec la securite car ce monde la evolue constamment et ca, c'est le truc qui attire le hacker.

Donc un hacker l'est constamment meme dans sa vie reelle, au quotidien, tous les jours. Il peut etre informaticien ou non. Mais il est toujours en quete, a la recherche de quelque chose de nouveau.

@+
Mr K.
Titre: Hacking
Posté par: Booggi le 30 avril 2003 à 21:45:03
Voilà le hackeur est la pour améliorer le système en en trouvant ses failles. En général il bosse pour améliorer la sécurité et/ou pour faire ce que j'ai dis plutôt.

Merci d'avoir lancé le sujet, car j'ai l'impression qu'on confond souvent hacker et Pirate.
Titre: Hacking
Posté par: bodyguard le 01 mai 2003 à 17:00:23
A titre informatif car c'est une chose que je rencontre beaucoup dans ma profession, il faut savoir que bon nombres de "Hackeurs" lorsqu'ils arrivent à la "retraite" s'orientent vers la sécurité informatique pour de grandes entreprises ou de grands groupes industriels. Preuve s'il en est de leur grande connaissance de l'outil informatique et de leur envie de faire les choses biens! ;)  
Titre: Hacking
Posté par: Mr K. le 02 mai 2003 à 22:44:42
Un petit lien pour enrichir la discussion et pour informer :
http://catb.org/~esr/faqs/hacker-howto.html (http://catb.org/~esr/faqs/hacker-howto.html)

@+
Mr K.
Titre: Hacking
Posté par: cheminots le 03 mai 2003 à 06:58:08
Si j'ai bien compris, on pourrait faire cette analogie :

Un hacker est comme un gentil cambrioleur qui ne fait rien de mal puisqu'il ne fait que visiter votre maison, et qui vous dit ensuite que votre système d'alarme est défaillant.

Curieux à lire, n'est-ce pas ?
Titre: Hacking
Posté par: microtom le 03 mai 2003 à 15:05:06
Cheminot>
Ta logique est implacable, mais l'exemple ne me semble pas pertinent :
dans le lien donné plus haut il est écrit :
Citer
The hacker mind-set is not confined to this software-hacker culture. There are people who apply the hacker attitude to other things, like electronics or music — actually, you can find it at the highest levels of any science or art.
Le "etc" de Mr. K t'a surement induit en erreur.

Personnellement le terme de hacker je ne l'applique qu'au domaine ô combien atypique de l'informatique (comme dirait le mulot de Pc Expert), c'est à dire à un domaine qui échappe plus ou moins à la compréhension de tout un chacun de part sa complexité. Il est clair que l'article inclus science et art mais non pas dans la définition du hacker, mais plutôt dans la "hacker attitude", ce qui me conforte dans mon opinion...
Titre: Hacking
Posté par: Bouki le 03 mai 2003 à 22:52:05
les définitions donnés par Rmioonline sont les plus exactes qu'on puisse donner.
Je vais tirer au clair certaines choses.

Un hacker est un bon programmeur en de nombreux langages en général.
Il cherche des failles de programmation exploitables (par exemple pour lancer un shell grâce à un buffer overflow d'apache) et dans la pluspart des cas diffusent la faille sur un site adaptée et en général le correctif avec en contactant le vendeur du logiciel ou webmaster du site.
Kevin Mitnik est un parfait exemple, il a tellement de fois pénétrer dans les archives du fbi, de la cia, de la nasa... qu'on ne les comptent plus mais il n'a jamais modifier les documents secrets défense, il leur a montré qu'ils étaient vulnérables et eux ne voulaient surtout pas l'admettrent, alors il s'est fait traqué sans relache jusqu'à qu'un ancien ami le traque aussi et le livre au fbi. Il est maintenant sorti de prison et exerce les mêmes pratiques faire de la sécuritée (sauf qu'il a le droit que d'enseigner pour l'instant).
A titre indicatif : les hackers ont inventés beaucoup de choses comme le mail...
Sans les hackers des failles grosses comme le nez au milieu de la figure seraient exploités par des crashers/lamerz.
Un bon exemple de hackers > www.thehackademy.net qui avait diffusé sur son journal une faille permettant de s'en mettre plein les poches qui était présente sur les sites de grosses banques francaises. Ils ont donc envoyés une lettre recommandée avec la faille et le correctif aux banques, ont attendus leurs réponses en affirmant que la faille avait été corrigé et ils ont diffuser la faille (maintenant inexploitable) et certaines banques les ont poursuivis les flics ont raflés tout l'école bref une grosse embrouille. Heureusement que des hackers étaient tombés dessus et personne d'autre, ils n'ont évidemment pas pris d'argent en utilisant la faille.
A vous de juger maintenant.
Titre: Hacking
Posté par: Mr K. le 03 mai 2003 à 23:03:27
Citer
Un bon exemple de hackers > www.thehackademy.net

Non, tout sauf ca ! quand meme.....Ce ne sont pas les meilleurs exemples que l'on puisse donner quand meme !
Allez citons en exemple : Richard Stallaman, Linus Torvald ou pourquoi pas Dr Mudge, Count zero, Andy Müller-Maguhn. Mais pas les rigolos de thehackademy qui sont alles frimer dans un defcon et qui avant meme l'epreuve de "capture the flag" se sont plantes  :rolleyes:

@+
Mr K.
P.S : pour ceux qui ne connaissent pas certaines personnes que j'ai cite plus haut, utilisez l'ami goolge  ;)